Plateau de Langres et Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne

Depuis 2011, le sud haut-marnais et le nord côte d’Or sont engagés dans la création du 11ème Parc National sur ce plateau de Langres et du Châtillonnais, réputé pour ces rigueurs climatiques.

Ce projet issue du « Grenelle de l’environnement » témoigne du caractère exceptionnel de notre territoire tant sur un plan paysager, culturel, faunistique et floristique.

2019, on y est presque ! L’enquête publique est terminée. La création du parc serra officialisée au dernier trimestre 2019.Après 10 ans de préparation et de concertations, il deviendra le 11ème parc National à être créé en France. Une reconnaissance pour la qualité d’un territoire qui est le 1er situé au nord de la Loire et le premier Parc national dédié à la forêt. Il sera aussi le plus grand d’Europe à vocation écologique et économique ouvert sur les loisirs et la découverte et la connaissance. Ce sera d’étude et de connaissance et un lieu de ressourcement et de bien-être. C’est aussi un lieu de mémoire de contes et légendes qui revivront dans ces forêts dont 80 % existaient déjà au moment de la Révolution française. Imaginez, son périmètre regroupe 240000 ha de terres de Champagne et de Bourgogne entre Châtillon-sur-Seine, Auberive et Arc-en-Barrois. Il regroupe 127 communes dont 77 en Côte-d’Or et une réserve intégrale s’étendra sur 3000 ha laissée en libre évolution dans le grand et beau massif de Chateauvillain Arc en Barrois. La forêt y redeviendra sauvage et un centre de recherche sera créé. On comprend bien que ce projet va dynamiser l’attractivité de son territoire. Des actions favorisant le tourisme durable et respectueux des trésors naturels seront mises en place. Elles permettront un accès aux grands sites culturels, la mise en avant des produits du terroir et des visites guidées du patrimoine naturel. Parmi les très nombreux projets déposés se dessine la réalisation de voies vertes sur les anciennes lignes de chemin de fer de Châtillon-sur-Seine reliant Châteauvillain ou Marey-sur-Tille ou Langres, certaines portions seront sans doute transformées en vélo-rail ou en itinéraires de mobilité douce !

En attendant, toutes ces richesses sont bel et bien là, à votre portée. On peut donc déjà profiter du parc avant même sa naissance. Et nous Ligue de l’enseignement 52 et CIN d’Auberive, on y a cru dès le début et on s’est investi dans de nombreux groupes de travail et commission pour que ce beau projet voit le jour !

Renseignements : www.forets-champagne-bourgogne.fr


Retour en haut de page