Les balades immersion

Petites randos pour grand plaisir !

En famille, entre amis, vous êtes amateurs de balade plutôt que de randonnée sportive… ces circuits de moins de 11 km sont faits pour vous ! Prenez le temps de la découverte et accordez-vous des pauses pour profiter du charme des lieux.
Nous vous proposons 3 balades tranquilles de 6 à 11 kms au départ du gîte de Charbonnières, d’une durée de 1h30 à 3h30.
Les sentiers sont balisés et ne présentent pas de difficultés particulières.
Les topo-guides sont téléchargeables ou nous pouvons vous les mettre à disposition.
Les balades peuvent se faire avec la compagnie d’un ou plusieurs ânes bâtés (voir item « location d’ânes » pour les conditions).

Le pont Griselin :
Distance : 6 km (au départ du gîte de Charbonnière)
Durée à pied : 1h30
Niveau à pied : facile
Durée à vtt : 45 min
Niveau à vtt : facile
Durée à cheval : 45 mn
Niveau à cheval : facile
Couleur de balisage : GR PR 1 de 4 à  10 km PR 2 de 11 à  17 km

Ce circuit vous invite à la découverte d’une partie du riche patrimoine tant naturel qu’historique du village d’Auberive.
Votre balade vous amènera à la découverte du magnifique monastère, ancienne et riche abbaye cistercienne d’Auberive.
Auberive fut fondée en 1135 sur les bords de l’Aube par Saint Bernard et l’évêque de Langres, Villain d’Aigremont, avec l’appui des seigneurs environnants (Les Grancey, les Champlitte, les Rochetaillée et leurs vassaux). Une autre étape à ne pas manquer sera le passage par le site classé d’entre deux eaux qui vous le verrez porte bien son nom.…
Enfin, ne manquez pas le pont Griselin qui donne son nom au circuit, et vous fera passez à travers une partie de la forêt domaniale.
Ce circuit bien que de longueur réduite, saura vous séduire par les nombreuses richesses patrimoniales rencontrées….
Télécharger le topo-guide.

Montavoir
Distance : 11 km (au départ du gîte de Charbonnière)
Durée à pied : 3h00
Niveau à pied : facile
Durée à vtt : 1h30
Niveau à vtt : facile
Durée à cheval : 1h30
Niveau à cheval : facile
Couleur de balisage : GR PR 2 de 11 à  17 km

Ce circuit vous propose une balade à la découverte de la forêt domaniale d’Auberive et de ses richesses….
La forêt domaniale, constituée des massifs principaux de Montgérand au Sud-Ouest, Montaubert au Sud-Est et Montavoir au Nord-Est, couvre une superficie de 5 416 hectares. Cette forêt, propriété de l’Etat depuis la Révolution, a fait vivre, jusqu’au début du XXème siècle, un petit peuple de bûcherons, charbonniers, sabotiers, rouliers… et braconniers qui animent les romans d’André Theuriet. Aujourd’hui gérée par l’Office National des Forêts, elle est un lieu de détente pour les promeneurs en été et un lieu de prédilection pour les chasseurs en quête de sangliers, chevreuils et cerfs.
Pour votre plus grand confort, notez la présence d’une aire de découverte de la forêt et de ses habitants qui est agrémenté d’un abri forestier pour pique-nique, d’une aire de jeux pour enfants ou encore d’une aire de jeux de boules. L’enclos à gibier, quant à lui, présente des cerfs Sika, des daims et des sangliers, dont l’observation est complétée par des panneaux de présentation du milieu forestier (écosystème, flore…).
Télécharger le topo-guide

La tufière d’Amorey
Distance : 11 km (au départ du gîte de Charbonnière)
Durée à pied : 3h30
Niveau à pied : moyen
Durée à vtt : 1h30
Niveau à vtt : difficile
Durée à cheval : 2h00
Niveau à cheval : moyen
Couleur de balisage : GR PR 2 de 11 à  17 km

Ce circuit vous invite à découvrir le ruisseau du Clavin au sortir d’un vallon encaissé encadré de falaises. Le chemin remonte sur le plateau à travers la forêt et débouche dans le vallon d’Amorey où coule la Germainelle. Ce vallon abrite une grosse ferme, ancienne dépendance de l’abbaye d’Auberive au moyen âge. La route forestière qui longe le vallon à l’aplomb du ruisseau dans les grandes futaies d’Amorey (les plus hauts arbres de la forêt d’Auberive) rencontre le site naturel de la Tufière d’Amorey.
Cette source était réputée miraculeuse et avait le pouvoir de prédire aux filles si elles se marieraient dans l’année. Véritable laboratoire naturel, la tufière et le marais tufeux en contrebas transforment les mousses en « tuf ». Le calcaire dissout dans les eaux précipite au contact des végétaux, « encroûte » tous les éléments et constitue alors un nouveau matériau : le « tuf ». Le dépôt du calcaire et la croissance des mousses forment des coussinets qui s’élèvent, édifiant progressivement des fragiles barrages naturels.
Cette agréable ballade au fil de l’eau et à travers bois vous offrira au final une belle échappée paysagère sur la vallée de l’Aube, le village d’Auberive et son abbaye cistercienne fondée en 1135 par Bernard de Clairvaux et l’évêque de Langres.
Téléchargez le topo-guide


Retour en haut de page